Aïzpiri à l’honneur

Par Le Journal des Arts · Le Journal des Arts

Le 9 juin 2000 - 86 mots

L’originalité de l’œuvre de Paul Aïzpiri (né en 1919) réside dans l’équilibre qu’il a fait naître entre abstraction et figuration.

La galerie Taménaga (Paris, tél. : 01 42 66 68 94), avec laquelle il travaille depuis les années soixante, a choisi pour son accrochage une trentaine de peintures inspirées de la réalité : portraits de l’entourage de l’artiste, figures du monde du spectacle, paysages méditerranéens ou natures mortes. Une rétrospective sera ensuite consacrée au peintre, du 1er juillet au 15 octobre, au château de Vascœuil (Normandie).

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°107 du 9 juin 2000, avec le titre suivant : Aïzpiri à l’honneur

Tous les articles dans Marché

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque