Mardi 11 décembre 2018

Photographie

Confusion autour d’une exposition de Mapplethorpe à Porto

Par Elise Kerner-Michaud · lejournaldesarts.fr

Le 26 septembre 2018 - 214 mots

PORTO / PORTUGAL

Parlant de censure, le directeur artistique du musée Serralves démissionne après l’ouverture d’une exposition consacrée au photographe.

Museu Serralves Porto Portugal
Le Museu Serralves
Photo Sara Silva, 2011

Joao Ribas a annoncé qu’il quittait son poste de directeur artistique du musée d’art contemporain de Porto suite aux décisions prises par la direction du musée concernant l’exposition consacrée à Robert Mapplethorpe dont il a assuré le commissariat. Ouvert au public le 20 septembre, l’événement présente 159 photographies prêtées par la Mapplethorpe foundation de New York.

Joao Ribas a expliqué au quotidien Publico que vingt photographies traitant des pratiques sadomasochistes dans les années 1970 avaient été supprimées de la sélection qu’il avait réalisée. Conscient de la nécessité d’avertir le public des contenus, il conteste par ailleurs le choix de restreindre l’accès de certaines salles aux visiteurs de plus de 18 ans. 

En réaction à cette démission, une lettre ouverte signée par plus de 400 artistes et commissaires a été adressée à Ana Pinho, présidente de la Fondation Serralves. Les signataires regrettent que l’établissement ait manqué une occasion de se présenter comme un « lieu de culture de  pensée et de liberté et choisisse à la place de succomber à la morale puritaine et au conservatisme social ». Ana Pinho assure quant à elle que les modalités d’organisation correspondent à ce qui avait été décidé avec Joao Ribas. 

Thématiques

Tous les articles dans Création

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque