Vendredi 10 juillet 2020

Nomination - Ecole d'art

Régine Hatchondo nouvelle présidente de l’École nationale supérieure de la photographie à Arles

Par Christine Coste · lejournaldesarts.fr

Le 10 juin 2020 - 311 mots

ARLES

La directrice d’Arte France succède à Delphine Ernotte à la présidence de l’école dirigée depuis un an par Marta Gili.

 Régine Hatchondo
Régine Hatchondo.
Photo Didier Plowy
Courtesy MCC

En février dernier Delphine Ernotte, actuelle présidente de France Télévisions, quittait comme convenu la présidence de l’École nationale supérieure de la photographie après deux mandats de trois ans. Régine Hatchondo (57 ans) qui lui succède connaît bien l’école ainsi que Marta Gili, sa directrice, nommée il y a un an. 

La directrice générale d’Arte France a été à la tête de la Direction générale de la création artistique au ministère de la Culture, de janvier 2016 à avril 2018. Elle a pu ainsi suivre le chantier du nouveau bâtiment de l’ENSP signé Marc Barani dans lequel l’école a emménagé en janvier dernier.  

« Régine Hatchondo est une femme d’action. Elle connaît bien l’administration publique et le secteur privé », souligne Marta Gili. Elle a aussi un franc-parler que partage la directrice de l’ENSP. 

C’est Marta Gili elle-même qui a proposé le nom de Régine Hatchondo au ministère de la Culture ainsi que celui de l’artiste libanaise Joana Hadjithomas et de Sam Stourdzé (en dépit de son départ pour la Villa Médicis) pour succéder à Agnès Sire et Didier Quilain au conseil d’administration 

Marta Gili voudrait également que le futur directeur des Rencontres d’Arles fasse partie du Conseil d’administration compte tenu des relations entre le festival et l’école, souhait qui induit de modifier le statut de l’école sur ce point. 

Joana Hadjithomas n’est également pas une inconnue pour Marta Gili qui a exposé le couple Joana Hadjithomas et Khalil Joreige au Jeu de Paume en 2016. « Je l’ai choisie car je voulais une artiste. Et une artiste qui ne soit pas que photographe », précise-t-elle. 

Régine Hatchondo conserve ses fonctions de présidente du collectif Fétart, organisateur du festival Circulation(s) au 104 dont la réouverture est programmée vendredi 5 juin. 
 

Thématiques

Tous les articles dans Campus

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque