Nomination

Estelle Pagès nommée directrice des beaux-arts de Lyon  

Par Sindbad Hammache · lejournaldesarts.fr

Le 4 juillet 2019 - 254 mots

LYON

L’historienne de l’art occupera le siège laissé vacant depuis un an, à la suite du départ d’Emmanuel Tibloux.

Estelle Pages, nouvelle directrice des beaux-arts de Lyon  - Courtesy ENSBA Lyon
Estelle Pages, nouvelle directrice des beaux-arts de Lyon
Courtesy ENSBA Lyon

« C’est la première fois qu’une femme prend la tête de l’établissement depuis sa création en 1756 », annonce fièrement le communiqué de presse. Estelle Pagès a été choisie pour occuper le poste de directrice de l’Ecole nationale supérieure des beaux-arts de Lyon, sur décision du président de l’EPCC qui dirige l’établissement, Georges Képénékian (premier adjoint au maire, maire de Lyon de 2017 à 2018, délégué à la culture de 2008 à 2017).

Titulaire d’un DEA (master) en histoire de l’art, Estelle Pagès (54 ans) a longtemps enseigné (à l’ESAD de Reims, l’Ecole d’art de Cherbourg et la Sorbonne), mais a aussi été critique d’art et chargée de collections privées. Elle a dirigé l’école préparatoire aux Ecoles d’art des Arcades (Issy-les-Moulineaux), de 2005 à 2012 et a développé un réseau de classes préparatoires publiques afin de construire une alternative à l’offre privée.

Elle était précédemment directrice adjointe, chargée des études, à la Haute Ecole des Arts du Rhin (Mulhouse, Strasbourg) qu’elle occupait depuis 2012.

Elle remplace Emmanuel Tibloux, qui a pris la direction de l’Ecole nationale supérieure des arts décoratifs l’année passée. Les Beaux-Arts de Lyon sont restés un an sans directeur, une situation devenue courante parmi les écoles d’art.

Dans son projet, la nouvelle directrice souhaite accentuer le partenariat avec les autres écoles artistiques lyonnaises (CNSMD, ENSATT) et de la région Auvergne Rhône-Alpes, mais surtout avec les Subsistances, centre d’art qui partage le même bâtiment que l’ENSBA.

Thématiques

Tous les articles dans Campus

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque