Vendredi 13 décembre 2019

Architecture

Le futur siège de la société Apple en Californie ne fait pas l’affaire de tous

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 14 septembre 2011 - 364 mots

CUPERTINO (ETATS-UNIS) [14.09.11] – L’Apple Campus 2 est l’un des derniers projets initiés par Steve Jobs, co-fondateur et PDG démissionnaire de la société Apple. Un projet contesté, à la fois par les habitants de Cupertino et les spécialistes de l’architecture.

« Une proposition [architecturale] rétrograde, qui rappelle celle du Pentagone en 1943 ainsi que l’architecture des entreprises de banlieue dans les années 1960-1970 », voilà ce que pense Christopher Hawthorne de l’Apple Campus 2, futur siège du géant américain. Le critique en architecture du Los Angeles Times porte un regard sévère sur ce projet, dévoilé début juin devant le conseil municipal de Cupertino.

Apple décrit son nouveau campus comme « un environnement serein et sécurisé » pour ses employés. Mais, celui-ci se tient à l’écart du monde, déplore Christopher Hawthorne. Ce dernier relève surtout une contradiction entre la volonté affirmée d’un campus « vert » et la dépendance à l’automobile entretenue par l’éloignement du campus de la cité. Le transport des salariés Apple avait d’ailleurs été évoqué lors d’une réunion publique à la mairie de Cupertino. D’après le San Jose Mercury News, certains habitants s’étaient alors inquiétés des risques de surpopulation de la ville et d’insuffisance de ses structures, en plus de la gêne et du bruit occasionnés par les trois ans de travaux.

Concernant l’architecte enfin, Steve Jobs n’a encore donné aucun nom. Le service de communication d’Apple refuse de divulguer l’information, alors que le logo de l’agence de Norman Foster apparaît sur tous les plans. Ceux-ci ont été publiés à la mi-août 2011 et sont disponibles sur le site de Cupertino. Si les différentes étapes de présentation et de validation du projet se déroulent comme prévu, les travaux de Campus 2 démarreront fin 2012.

Le nouveau siège d’Apple a été pensé pour réunir les 12 000 employés du siège à Cupertino, en Californie. Un bâtiment en verre de quatre étages et de 26 000 m² devrait être construit sur un terrain de 60 hectares. « Nous avons là les moyens de construire le meilleur immeuble de bureaux dans le monde », estime Steve Jobs. Cet immeuble de bureaux adoptera la forme surprenante d’« un vaisseau spatial », sorte d’anneau vaste et futuriste.

Légende photo

Le siège d'Apple sur Infinite Loop à Cupertino en Californie - © photo Joe Ravi - 2011 - Licence CC BY-SA 3.0

Thématiques

Tous les articles dans Actualités

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque