Lundi 17 décembre 2018

Jean-Marc Bustamante - Artiste responsable

Par Philippe Piguet · L'ŒIL

Le 20 mai 2013 - 556 mots

Voilà dix ans, il représentait la France à la Biennale de Venise. Son « pavillon des Amazones », ponctué de tirages sur Plexiglas, de sculptures et d’objets, n’avait pas manqué de faire parler de lui.

À mi-temps entre mythologie et regard sociologique sur le rôle de la femme dans la société, il avait conçu son intervention comme un parcours offrant « au visiteur l’occasion d’une expérience perceptuelle déterminant une forme de poétique qui tourne autour du photographique » (lire L’œil, n° 548, juin 2003).

Come-back toulousain
Depuis lors, Jean-Marc Bustamante n’a cessé de multiplier, lui aussi, les expériences. À son activité d’artiste, doublée de celle d’enseignant à l’École nationale supérieure des beaux-arts de Paris et à l’Akademie der Bildenden Künste de Munich, il a ajouté celle de directeur artistique. De 2004 à 2006, il a en effet dirigé « Le Printemps de septembre » à Toulouse, « réhabilitant la notion de subjectivité engagée » et s’appliquant à exprimer « un point de vue sur l’art, ses pouvoirs et son sens » (lire L’œil, n° 561, septembre 2004).

Nommé à l’automne dernier à la direction artistique du nouveau « Festival international d’art de Toulouse » présidé par Marie-Thérèse Perrin, fondatrice du Printemps de septembre, ex-Printemps de Cahors, Jean-Marc Bustamante se trouve derechef sur la sellette, versant curatorial. Une sorte de come-back qui lui va d’autant mieux qu’il est originaire de la Ville rose, où il est né en 1952.
Le projet qu’il a élaboré et choisi d’intituler « Artist Comes First » souligne, si nécessaire, l’ambition de celui-ci en plaçant l’artiste au tout premier plan. « Cette affirmation, a-t-il déclaré, sera le principe qui conduira mon action dans la mise en œuvre du Festival international d’art de Toulouse. Elle lui servira d’épigraphe. » Cela ne devrait pas manquer de plaire dans une époque où nombre de commissaires d’expositions se substituent trop souvent aux artistes.

Pour ce faire, Bustamante a constitué un comité de programmation très ouvert composé de Penelope Curtis (Tate Britain), d’Isabelle Gaudefroy (Fondation Cartier), de Christy MacLear (Fondation Rauschenberg), d’Olivier Michelon (Les Abattoirs), d’Eckhard Schneider (PinchukArtCentre, Kiev) et de Philippe Vergne (Dia Art Foundation). Additionnées à celles de Bustamante, leur expérience et leur proximité avec les artistes sont garantes d’un tel engagement.

Prendre les choses en mains

Lucide quant à l’évolution du regard du public sur l’art contemporain, Bustamante est soucieux que celle-ci ne joue pas à contre-courant et que l’effet de mode dont celui-ci est l’objet ne l’emporte pas sur l’intérêt en profondeur qu’il présente. Il sait combien tout cela est fragile, et c’est pour cette raison qu’il a fait le choix de s’investir dans la voie de la direction artistique.

Échaudé durant son propre parcours par toutes les questions de reconnaissance, de critique et de marché – lesquelles sont le lot permanent de la vie d’un artiste –, Jean-Marc Bustamante considère qu’il y va aussi de la responsabilité de ce dernier et qu’il lui faut savoir prendre les choses en mains. Ce qu’il fait en toute conscience de son engagement.

Biographie

1952 Naissance à Toulouse.

Années 1970 Assistant du photographe William Klein.

1996 Il devient professeur à l’École des beaux-arts de Paris.

2003 Il représente la France à la 50e Biennale de Venise.

2004-2006 Directeur artistique du Printemps de septembre.

2012 Invité de la Villa Médicis, il présente une rétrospective de trente années de travail.

« Festival international d’art de Toulouse. Artist Comes First »

Expositions aux Jacobins, au Musée des Augustins, à l’Institut supérieur des arts de Toulouse, à l’Hôtel d’Assézat, au Château d’eau, à l’Hôtel-Dieu, au Port Viguerie et aux Abattoirs, du 24 mai au 23 juin 2013, toulouseartfestival.com 

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°658 du 1 juin 2013, avec le titre suivant : Jean-Marc Bustamante - Artiste responsable

Tous les articles dans Actualités

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque