Vendredi 25 septembre 2020

Disparition

Décès du photographe André Villers

Par Nathalie Eggs · lejournaldesarts.fr

Le 11 avril 2016 - 251 mots

MOUGINS

LUC-EN-PROVENCE (VAR) [11.04.16] – Le photographe André Villers, ami proche de Pablo Picasso, est décédé le 1er avril à l’âge de 85 ans.

Né en 1930, André Viller s’est éteint le 1er avril dernier des suites d'une longue maladie à l’âge de 85 ans. Ses obsèques ont eu lieu le 7 avril au Luc-en-Provence. Après avoir passé l'essentiel de sa vie à Mougins, André Villers s'était installé dans le Var en 2009.

Hospitalisé en 1947 suite à une tuberculose osseuse, André Villers séjourna au sanatorium de Vallauris pendant huit ans. Pendant cette période, il s’initie à la photographie. En mars 1953, à l’âge de 22 ans, l’artiste rencontre Pablo Picasso avec qui il se lie d'amitié. Le peintre lui offre son premier Rolleiflex, point de départ de sa carrière. André Villers réalise de nombreux clichés de Picasso et s’engage dans une collaboration avec lui. 


De cette relation naîtra le recueil « Diurnes », dont les textes sont de Jacques Prévert. André Villers rencontre alors Alberto Magnelli, Fernand Léger, Alexander Calder, Jean Arp, Le Corbusier, Salvador Dalí, Joan Miró, Marc Chagall, Max Ernst, Jean Cocteau, Bram Van Velde, César Hans Hartung, … qu’il prendra en photos.

En 1970, il expérimente un nouveau type de négatifs qu’il crée lui-même à partir de morceaux de papiers calques. La série sera appelée « Pliages d'Ombres » par Michel Butor. Parallèlement, dès le milieu des années 50, il développe une activité plastique (série de découpages intitulés « Ex-Photos », séries de pastels, série de cartons peints, « Les Photographes », série de papiers découpés).

Légende photo

André Villers - © Photo André Villers

Thématiques

Tous les articles dans Actualités

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque