Dimanche 16 février 2020

Biennale

Portrait

Christine Macel : la conservatrice parisienne est la commissaire de la 57e Biennale de Venise

Conservatrice en chef au MNAM-Centre Pompidou

Par Stéphane Renault · Le Journal des Arts

Le 10 mai 2017 - 567 mots

La Biennale de Venise 2017, qui a ouvert ses portes le 9 mai, est cette année placée sous la direction artistique de la conservatrice, première française à assurer le commissariat général de la manifestation, l’une des plus grandes expositions internationales d’art contemporain.

Christine Macel
Christine Macel
Photo Andrea Avezzu
Courtesy La Biennale di Venezia

1969 Née à Paris, Christine Macel suit un cursus en histoire de l’art avant de devenir inspectrice chargée de la création artistique au sein de la délégation aux Arts plastiques du ministère de la Culture, à partir de 1995. Elle est directrice artistique de deux éditions du Printemps de Cahors, « ExtraetOrdinaire » (1999) et « Sensitive » (2000). De 1997 à 2002, elle enseigne l’art contemporain à l’École du Louvre.

2000 Elle devient conservatrice en chef au Musée national d’art moderne-Centre Pompidou, où elle fonde et développe le département « Création contemporaine et prospective ». On lui doit les expositions « Dionysiac » (2005), « Airs de Paris, mutations dans la ville et la vie urbaine » (2007), « Les promesses du passé. Une histoire discontinue de l’art dans l’ex-Europe de l’Est » (2010), « Danser sa vie, art et danse aux XXe et XXIe siècles » (2011). Chaque fois, son approche pluridisciplinaire originale a marqué les esprits. Elle y a en outre assuré avec brio le commissariat d’expositions individuelles de Raymond Hains (2001), Nan Goldin (2002), Sophie Calle (2003), Philippe Parreno (2009), Gabriel Orozco (2010) et Anri Sala (2012). À son initiative, l’Espace 315 au Centre Pompidou expose la jeune création internationale. Jeppe Hein au Moore Space à Miami (2005), John Bock au Frac Paca à Marseille (2006), Éric Duyckaerts pour le pavillon belge à la Biennale de Venise (2007), Ziad Antar à la Sharjah Art Foundation (2012), c’est encore elle.

2013 Commissaire du pavillon français de l’Exposition internationale d’art de la Biennale de Venise, elle montre le plasticien Anri Sala, dont l’installation vidéo Ravel Ravel Unravel revisite le Concerto pour la main gauche en ré majeur, composé pour le pianiste viennois Paul Wittgenstein, revenu de la Grande Guerre amputé de sa main droite. En 2015, elle inaugure « Nel Mezzo del Mezzo » au Museo Riso à Palerme ; « What We Call Love, from Surrealism to Now » à l’Irish Museum of Modern Art à Dublin ; « Une histoire, art, architecture, design, des années 1980 à nos jours » au Centre Pompidou, exposition également montrée à la Haus der Kunst de Munich en mars 2016. En 2016, elle a aussi conçu les expositions « Cher(es) ami(e)s », autour des donations des cinq dernières années au musée et « Melik Ohanian, prix Marcel Duchamp 2015 ».

2017 L’année du couronnement pour cette érudite dotée d’une forte personnalité, contributrice de revues (Artforum, Art Press, Parkett, Flash Art…), auteure d’essais dans les Cahiers du Musée national d’art moderne, de catalogues et livres. Nommée commissaire générale de la 57e Biennale de Venise, intitulée « Viva Arte Viva », « comme une déclaration d’amour », elle est la première Française à la tête d’une des plus grandes expositions internationales d’art contemporain. Jean Clair, commissaire de l’édition du centenaire de la manifestation en 1995, fut le seul Français à la précéder. Christine Macel a voulu « une biennale avec les artistes, par les artistes, pour les artistes », affirmant vouloir donner « une réponse à l’incertitude de notre monde et à ses chocs », revendiquer l’art « comme un lieu de liberté, de résistance, un lieu contre le repli sur soi ». Alors que s’ouvre la Biennale et que sont dévoilées les œuvres de quelque 120 artistes de plus de 80 pays, rendez-vous sur la lagune et dans le prochain numéro du JdA pour les découvrir.

Thématiques

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°479 du 12 mai 2017, avec le titre suivant : Christine Macel : la conservatrice parisienne est la commissaire de la 57e Biennale de Venise

Tous les articles dans Actualités

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque