Dimanche 26 janvier 2020

Vol chez les Picasso

Par Le Journal des Arts · Le Journal des Arts

Le 11 janvier 2011 - 132 mots

PARIS - Deux tableaux majeurs de Picasso, Maya à la poupée et au cheval de bois (1938) et Portrait de Jacqueline (1961) ont été volés dans la nuit du lundi 27 au mardi 28 février au domicile parisien de l’une des petites-filles du peintre, Diana Widmaier.

Aucun signe d’effraction n’a pu être relevé par la police, qui a estimé ces deux œuvres à plus de 50 millions d’euros. L’enquête devra déterminer s’il s’agit d’un simple cambriolage, d’un chantage à l’assurance, ou d’un vol sur commande pour un amateur d’art fortuné. Ce vol rappelle celui effectué au domicile d’une autre petite-fille de Picasso, Marina, qui s’était fait dérober sept toiles de son grand-père, en novembre 1989, dans sa villa de Cannes (Alpes-Maritimes). Emportés par deux gardiens, les tableaux avaient été retrouvés quelques jours plus tard

(AFP).

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°255 du 16 mars 2007, avec le titre suivant : Vol chez les Picasso

Tous les articles dans Patrimoine

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque