Mercredi 13 novembre 2019

Un monumental Serra disparaît

Par Le Journal des Arts · Le Journal des Arts

Le 3 février 2006 - 127 mots

MADRID - Le Musée national Reina SofÁ­a, à Madrid, a annoncé la disparition d’une sculpture monumen­tale de Richard Serra, Equal-Parallel/Guernica-Bengasi.

Commandée à l’artiste par l’institution en 1986, elle avait été confiée à une société de stockage dès 1990, les réserves du musée ne disposant pas de la place nécessaire à sa conservation. La disparition de l’œuvre a été constatée lors d’un inventaire de la collection, lancé en 2005 par la nouvelle directrice du Reina Sofía, Ana Martínez de Aguilar.
Le musée a aussi appris que la société de stockage était en redressement judiciaire depuis 1998. La disparition de ces quatre blocs, pesant en tout 38 tonnes, constitue un curieux écho au vol d’une sculpture monumen­tale d’Henry Moore perpétré dernièrement en Grande-Bretagne. Richard Serra n’a pas souhaité s’exprimer sur cette affaire.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°230 du 3 février 2006, avec le titre suivant : Un monumental Serra disparaît

Tous les articles dans Patrimoine

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque