Vendredi 22 février 2019

Réamémagement du Palais des Doges

Venise s’enrichit d’un nouveau Musée de l’Œuvre

Le Journal des Arts

Le 1 juillet 1996 - 294 mots

L’ouverture du Musée de l’œuvre au palais des Doges achève le programme de restauration du palais ducal, dont le parcours de visite a été complètement remanié.

VENISE (de notre correspondante) - La récente inauguration du Musée de l’Œuvre – où sont notamment exposés les chapiteaux originaux du portique et de la loggia, remplacés au XIXe siècle par des copies – coïncide avec l’achèvement des travaux de restauration du palais ducal. Ainsi, l’appartement du Doge n’est plus réservé aux expositions et a été réaménagé avec les meubles du dernier Doge, Lodovico Manin. Un nouvel espace a été créé pour présenter la collection de peintures, récemment restaurées, parmi lesquelles l’émouvante Campianto (La douleur) de Bellini.

La fresque du Couronnement de la Vierge, de Guariento, a également été restaurée et placée dans la salle de la Quarantia Civil Vecchia. Gravement endommagée lors de l’incendie de 1577, elle avait été remplacée en 1588-1590 par le Paradis du Tintoret.

Entrée jumelée avec le Musée Correr
Symbole du pouvoir des doges, les trois salles de la Milizia da Mar, de la Bolla Dogale et du Scrigno, où était conservé le livre d’or des nobles vénitiens, sont également ouvertes au public. Seuls les magistrats et les personnages de haut rang avaient autrefois le droit d’y pénétrer. Enfin, les visiteurs entrent désormais par la Porta Frumento, du côté du Môle, et sortent par la Porta della Carta. Le prix du billet d’entrée passe de 10 000 à 14 000 lires, mais donne également accès au Musée Correr.
Le programme de rénovation, conçu par l’architecte Paolo Piva, prévoit en outre l’installation d’une cafétéria, d’un vestiaire et de trois librairies, dont la plus grande sera installée dans la salle de la Cancelleria Ducale, à l’étage intermédiaire. Enfin, le studio Camuffo étudie une nouvelle signalétique.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°27 du 1 juillet 1996, avec le titre suivant : Réamémagement du Palais des Doges

Tous les articles dans Patrimoine

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque