Mercredi 8 décembre 2021

Internet - Italie

L'Italie lance une plateforme de streaming pour promouvoir sa culture

Par LeJournaldesArts.fr (avec AFP) · lejournaldesarts.fr

Le 24 novembre 2021 - 424 mots

ROME / ITALIE

L'Italie a lancé mardi une plateforme de streaming disponible dans tous les pays de l'Union européenne pour promouvoir son patrimoine et sa culture, où seront disponibles aussi bien des visites virtuelles de musées que des films, spectacles et concerts.

La rubrique Musées du site ITsART. © ITsART
La rubrique Musées du site ITsART.
© ITsART

Baptisée « ITsART », abréviation de « Italy is art », cette plateforme, présentée comme le premier service de streaming de ce type au niveau mondial, a pour « objectif de fournir une plateforme commune en mesure d'atteindre le public grandissant des consommateurs de culture et d'art italiens à travers le monde », a expliqué mardi son directeur-général Guido Casali au cours d'une conférence de presse au Colisée à Rome.

Disponible à titre expérimental depuis mai en Italie et en Grande-Bretagne puis à partir de ce mardi dans les 26 autres pays de l'Union européenne, ITsART, financée à hauteur de 19 millions d'euros par le gouvernement italien, bénéficie de la collaboration d'une centaine d'institutions culturelles prestigieuses de la péninsule, au premier rang desquelles La Scala de Milan, le parc archéologique de Pompéi ou le musée des antiquités égyptiennes de Turin.

L'idée de cette plateforme a germé durant la pandémie, au cours de laquelle de nombreuses institutions culturelles comme les Offices de Florence, privées de visiteurs sur le site, ont décidé de mettre leurs collections en ligne et de créer des contenus spécialement pour leurs visiteurs virtuels.

C'est ce cheminement qu'a illustré le directeur de Pompéi, l'Allemand Gabriel Zuchtriegel, présent à la conférence de presse : pendant le confinement, « nous avons commencé à faire des petites vidéos juste pour parler de ce que nous faisions en l'absence de visiteurs (...) et nous avons eu un excellent feedback »« Je me suis dit que ce serait mieux de le faire sans dépendre exclusivement de plateformes commerciales, où l'utilisateur n'est pas vraiment un client mais un produit, et où on vend des publicités (...) mais en développant notre propre plateforme », a-t-il affirmé, y voyant « un canal direct entre les musées italiens et le public italien, et aussi potentiellement une audience mondiale ».

La plateforme est divisée en trois sections : « La scène », avec par exemple des concerts à La Scala, « Les sites », avec des visites virtuelles de sites et monuments iconiques comme le musée archéologique de Naples, et « Les histoires », avec des documentaires et films comme Le dernier empereur de Bernardo Bertolucci.

L'inscription sur la plateforme, qui compte déjà une centaine de milliers d'inscrits, est gratuite. Le site officiel et l'application sont accessibles sur Smart TV, smartphone ou tablette. Les contenus sont accessibles gratuitement ou en pay-per-view.

Cet article a été publié par l'AFP le 23 novembre 2021.

Thématiques

Tous les articles dans Patrimoine

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque