Musée

Le Musée Jean Marais de Vallauris va renaître

Par Charles Roumégou · lejournaldesarts.fr

Le 19 juillet 2021 - 317 mots

VALLAURIS

L’héritier de l’acteur a fait une donation de 400 000 euros pour permettre à la commune de rouvrir le musée.

Espace-musée Jean Marais à Vallauris. © Patrick Hertzog / AFP
Espace-musée Jean Marais à Vallauris.
© Patrick Hertzog / AFP

Situé dans le quartier du Fournas à Vallauris (Alpes-Maritimes), l’espace-musée Jean Marais, fermé en 2014, s’apprête à renaître grâce à une donation de 400 000 euros faite par l’artiste potier Jo Pasquali au bénéfice de la cité des Potiers. Jo Pasquali est le légataire universel, avec son épouse décédée, de l’acteur français qui leur avait légué ses propres œuvres et celles qu’il avait rassemblées dans une collection personnelle

Cette somme doit servir au rachat du local dans lequel se trouvait précédemment le musée, fermé suite à l’alternance politique survenue à la tête de la mairie de Vallauris lors des élections municipales de 2014. Les époux Pasquali, déçus par le résultat du scrutin, avaient en effet décidé de retirer la centaine d’œuvres qui y étaient jusqu’alors exposées. Une partie de cette collection avait par la suite été mise aux enchères lors de deux ventes, en 2014 et en 2017, ceci expliquant en partie cela.

Le nouveau maire (DIV) de Vallauris – Kevin Luciano – a tenu à saluer « un geste absolument fabuleux » lors du conseil municipal du 14 juin 2021, avant d’ajouter : « ce musée que nous espérons ouvrir le plus vite possible va constituer un élément majeur du patrimoine et de l’attractivité de notre ville et va permettre de revivifier tout ce quartier en bas de l’avenue Georges Clémenceau tout en contribuant à redorer l’image et le rayonnement international de la ville en complément de la galerie Madoura et du Musée de la céramique [Musée Magnelli] ainsi que du Musée national Pablo Picasso ».

Cette somme s’accompagne du don à la commune d’une collection d’objets, d’œuvres et d’archives personnelles ayant appartenus à Jean Marais ainsi qu’à son compagnon, Jean Cocteau, poète et metteur en scène. Cette collection, composée d’affiches, de lithographies, de sculptures, de photographies et de tableau, prendra place dans le futur espace d’exposition.

Thématiques

Tous les articles dans Patrimoine

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque