Dimanche 15 décembre 2019

Musée

La Nuit des musées, c’est ce soir !

Par Alexia Lanta Maestrati · lejournaldesarts.fr

Le 18 mai 2018 - 426 mots

Placée sous le signe de l’Europe, la manifestation permet aux visiteurs de franchir gratuitement les portes de 1200 musées.

Visuel Officiel de la Nuits des Musées 2018
Visuel Officiel de la Nuits des Musées 2018
©Akatre, assisté de Victor Tual

La Nuit européenne des musées est l’occasion de découvrir ou redécouvrir des musées dans une ambiance nocturne et festive. Chaque édition est placée sous un thème assez large, cette année l’Europe. Le mot nuit ne doit cependant pas être pris au pied de la lettre puisque la plupart d’entre eux ferment leurs portes avant minuit. 

A Paris, parmi les nouveaux lieux, la Conciergerie profite de l’ambiance nocturne pour offrir des visites contées de l’installation Détournement de Stéphane Thidet, réflexion autour de l’inondation de la crue de 1910.  La manifestation est l’occasion de découvrir de nouvelles disciplines, comme le DiscoFoot, mélange de danse freestyle et de foot organisé par le CNN-Ballet de Lorraine au Centre Pompidou. Ou d’admirer la troupe du Centre national de danse contemporaine d’Angers dirigé par le chorégraphe Robert Swinston, qui dansera pendant 4 heures 45 au Musée d’Art moderne de la Ville de Paris, revisitant l’oeuvre Event de l’américain Merce Cunningham. Ou encore, de découvrir l’installation composée de mille bougies, I Will Keep A Light, de Renaud Auguste-Dormeuil qui reproduit la disposition des étoiles au dessus de Guernica la nuit du bombardement de 1937, au Musée Picasso. 

Certains musées participent à « La classe, l’œuvre ! », une action proposée pour la sixième année consécutive, où les élèves de la maternelle au lycée ont collaboré pendant l’année scolaire avec un musée de proximité et exposent lors de l'événement. Le Musée d’Orsay à Paris, s’est prêté au jeu,  et une classe de primaire réalise une oeuvre en musique inspirée du jardin de Monet à Giverny.

Le MuCEM éclairé pour la Nuits des Musées 2017
Le MuCEM éclairé pour la Nuits des Musées 2017
©MuCEM, Lisa Riccioti

En région, les étoiles et les planètes investissent la Fondation Vasarely d’Aix en Provence, où un planétarium mobile est placé au centre des collections pour l’occasion. Ouvert jusqu'à une heure du matin, le Musée Saint-Raymond de Toulouse consacré à l'archéologie, redonne de la couleur aux marbres blancs de ses collections et propose des spectacles vivants et des arts numériques.  Au Musée de la Dame à Brassempouy la visite se déroule dans l'obscurité, chacun doit se munir d’une lampe torche. 

Née en 2005 en France, la Nuit des musées a dépassé les frontières de l’hexagone, et une trentaine de pays européens y participent désormais. L’année précédente, 3 000 musées dans une trentaine de pays d’Europe avait ouvert leurs portes. Selon les organisateurs, environ deux millions de personnes en France se rendent dans un des lieux (ce chiffre est cependant difficilement vérifiable). 

Le site du ministère de la Culture abrite le programme complet.

Thématiques

Tous les articles dans Patrimoine

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque