Vendredi 19 octobre 2018

Mécénat

Frédéric Rouzaud - Roederer

Par Fabien Simode · L'ŒIL

Le 29 août 2018 - 356 mots

Roederer -  Le mécénat ? La famille Rouzaud, propriétaire du champagne Louis Roederer, en faisait un peu depuis toujours, à Reims notamment, où la maison familiale fut fondée en 1776.

Frédéric Rouzaud
Frédéric Rouzaud
Photo Eric Zeziola

Un peu, donc, mais sans véritable vision, jusqu’à la découverte, en 2003, des trésors photographiques ensommeillés dans les réserves de la Bibliothèque nationale de France. Ces collections attendaient leur prince, qui vint en la personne de Michel Janneau. L’actuel directeur général adjoint de Roederer n’eut alors pas de mal à convaincre Jean-Claude Rouzaud, ancien directeur général, de réveiller ces collections en s’engageant dans l’aventure du mécénat d’entreprise. Quinze ans après, le coup de foudre intellectuel avec la BnF et la photographie dure toujours. D’abord intuitive, l’action s’est toutefois depuis structurée avec l’arrivée en 2006, à la direction générale de Roederer, de Frédéric Rouzaud : une fondation est créée en 2011, et le soutien envers la photographie s’est étendu à l’art et à la culture. Cela a valu à Frédéric Rouzaud de recevoir du ministère de la Culture la médaille de Grand Mécène de la culture, que le logo de la fondation arbore fièrement. Pour leurs choix, Frédéric Rouzaud et son équipe jurent fonctionner aux coups de cœur, et tant pis si le mécénat semble parfois étranger à tout calcul. Louis Roederer peut être ainsi le partenaire cet été du Festival d’art lyrique d’Aix-en-Provence et du nouveau prix Découverte des Rencontres d’Arles, après avoir financé le prix Fondation Louis Roederer de la Révélation, décerné lors de la Semaine de la critique à Cannes. En octobre, la fondation soutiendra l’exposition Miró au Grand Palais. Le point commun entre ces actions ? L’art et le cœur.

 

1967
Naissance
2006
Frédéric Rouzaud succède à son père Jean-Claude Rouzaud à la direction générale de Louis Roederer
2010
Grand mécène de la culture
2011
Création de la Fondation Louis Roederer
2012
Mécène le Festival d’Aix-en-Provence et le festival de photographie Planche(s) Contact à Deauville
2013
La Fondation mécène des expositions du Grand Palais et du Palais de Tokyo, qu’elle accompagne toujours
2018
À la rentrée, la Fondation Louis Roederer soutient les expositions Miró au Grand Palais et Saraceno au Palais de Tokyo

Thématiques

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°715 du 1 septembre 2018, avec le titre suivant : Frédéric Rouzaud - Roederer

Tous les articles dans Patrimoine

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque