Cinq des “Sept sacrements”? de Poussin à Londres

Par Le Journal des Arts · Le Journal des Arts

Le 7 mars 2003 - 145 mots

Pendant les trois prochaines années, le public de la National Gallery de Londres pourra admirer cinq des sept tableaux réalisées par Nicolas Poussin sur le thème des \"Sept Sacrements\".

Réalisées entre 1637 et 1642 pour le mécène romain Cassiano del Pozzo, chacune des ces toiles illustre une scène du Nouveau Testament : La Confirmation, L'Eucharistie, L'Extrême-Onction, L'Ordination, Le Mariage. La National Gallery de Washington a, de son côté, acquis Le Baptême en 1939, et La Pénitence a été détruite lors d'un incendie. Propriété de la famille du duc de Rutland de Belvoir Castle à Grantham depuis 1786, l’ensemble témoigne de l'affection particulière du peintre pour l'Antiquité. Une deuxième version de la série, réalisée pour le mécène parisien de Nicolas Poussin, Paul Fréart de Chantelou, et prêtée au propriétaire actuel par le duc de Sutherland, est actuellement visible à la National Gallery of Scotland à Édimbourg.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°166 du 7 mars 2003, avec le titre suivant : Cinq des “Sept sacrements”? de Poussin à Londres

Tous les articles dans Patrimoine

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque