Ouverture d’une enquête judiciaire sur les effondrements du site archéologique de Pompéi

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 20 décembre 2010 - 294 mots

POMPEI (ITALIE) [20.12.10] – La justice italienne a ouvert une enquête sur les écroulements qui ont eu lieu en novembre 2010 sur le site archéologique de Pompéi. Parmi les neuf personnes mises en examen figurent l'ancien responsable du site, l’actuel responsable des fouilles ainsi que l’entrepreneur qui a réalisé des travaux de consolidation.

Au cours du mois de novembre 2010 deux monuments antiques du site archéologique de Pompéi se sont écroulés. La Maison des Gladiateurs, ornée de fresques et de mosaïques, s’est totalement effondrée, suivie quelques jours plus tard par la Maison du Moraliste, dont deux murs se sont écroulés. Ces évènements ont suscité une vague d'indignations et d'inquiétudes sur la préservation du patrimoine italien, le ministre de la Culture, Sandro Bondi, a par ailleurs été vivement critiqué. D’après les premières conclusions des experts ces écroulements seraient imputables à la mauvaise qualité des restaurations, une fragilité accrue par de très fortes précipitations.

La Repubblica rapporte que la justice italienne vient d’annoncer l’ouverture d’une enquête pour déterminer s’il y a eu négligence dans la gestion du site archéologique. Les personnes mises en examen sont : le responsable des fouilles Antonio Varone, le responsable technique Valerio Papaccio, l’ancien responsable du site Piero Giovanni Guzzo, l’architecte restaurateur Paola Rispoli, le géomètre Aldo Borriello, une retraité de la surintendance régionale Maria Grazia Del Greco, et enfin Annamaria Caccavo, l’entrepreneur responsable des travaux menés sur le site.

Pompéi constitue l'ensemble le mieux conservé de ville de l'époque romaine. En 79 de notre ère, la ville a été ensevelie par l’éruption du Vésuve, les cendres l’ont alors recouverte et préservée. Le site est inscrit au patrimoine mondial de l'Humanité par l'Unesco. Après l’annonce des effondrements l’Unesco a envoyé un comité d’experts sur le site afin d’examiner son état de conservation.

Légende photo

Vue de Pompéi (2010) - Chiara Marra - Licence CC BY ND 2.0

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque