Un observatoire pour les musées

Par Philippe Régnier · Le Journal des Arts

Le 22 juin 2010

Depuis 2003, Le Journal des Arts publie tous les ans un outil unique en son genre : le palmarès des musées. Au-delà des classements des quelque trois cents cinquante établissements qui ont participé cette année à notre enquête, notre dossier constitue un véritable observatoire des musées en France. Il offre certainement l’ensemble le plus complet d’informations sur ces derniers.

Que révèle notre enquête ? Elle confirme que les musées, en cette période de crise, continuent d’attirer massivement les visiteurs. Leur nombre a encore augmenté de 4,3 % entre 2008 et 2009, pour atteindre 42,9 millions sur la totalité des musées de notre enquête. Si ces chiffres sont stables en régions, l’augmentation profite surtout aux établissements d’Île-de-France, qui concentrent à eux seuls 79 % des visiteurs. Le tourisme reste un ressort important de l’économie hexagonale. Les étrangers représentent ainsi la majorité des visiteurs des musées français, avec un total de 22,2 millions d’entrées. Le 4 avril 2009 avait été mise en place la gratuité dans les musées nationaux pour les moins de 26 ans, un dispositif étendu en juillet 2009 à l’ensemble des jeunes d’Europe. Cette mesure n’a eu que peu d’impact, puisque les visiteurs gratuits dans ces musées n’ont augmenté que de 5,1 %.

La fréquentation des musées est largement stimulée par la programmation des expositions temporaires, dont l’offre est tout à fait exceptionnelle dans notre pays. Mais ces événements coûtent cher. Les dix premiers musées de notre classement ont investi en 2009 la somme de 33,4 millions d’euros pour leurs expositions. Globalement, ces dépenses ont augmenté de 23 % entre 2008 et 2009. Scénographies grandioses, assurances, transport, les budgets ont explosé. L’avenir pourrait cependant se révéler moins radieux. Avec la crise et la nécessité de la réduction des déficits publics, les musées vont devoir composer avec des budgets en baisse, d’autant plus que les mécènes se font rares, même pour des établissements prestigieux comme le Centre Pompidou. Un casse-tête pour les mois à venir.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°328 du 25 juin 2010, avec le titre suivant : Un observatoire pour les musées

Tous les articles dans Opinion

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque