Vendredi 22 novembre 2019

Transparence

Par Jean-Christophe Castelain · Le Journal des Arts

Le 21 juin 2011 - 299 mots

« Transparence » : le mot et les pratiques qu’il appelle sont dans l’air du temps. Cette aspiration positive témoigne d’une élévation générale de l’éducation de nos sociétés démocratiques. Elle est d’autant plus légitime lorsqu’elle concerne les missions et les deniers publics. Les musées, pourtant des institutions publiques, ont encore quelques efforts à faire en la matière. Si les musées nationaux n’échappent pas à l’audit de la redoutable Cour des comptes, les musées territoriaux ne font l’objet d’aucune étude approfondie d’un quelconque organisme public. Depuis huit ans, le Palmarès Artclair est le seul baromètre annuel de l’activité des 350 plus importants musées de beaux-arts, d’histoire et d’archéologie. À ses débuts, certains s’étaient émus de l’esprit de compétition qu’il semblait induire. Avec le temps, beaucoup ont compris que cette présentation, certes très journalistique, est une formule pour attirer l’attention du public sur des musées dont on parle peu ou moins souvent. À l’exception de quelques oublieux ou maussades, les musées n’hésitent plus à nous communiquer des données souvent complexes. En revanche, ils ont du mal à les collecter, particulièrement en ce qui concerne les données comptables. Le contrôle de gestion n’est pas encore entré dans leur culture. Et pourtant, contrairement à ce que professe le bon sens populaire (« vivons heureux, vivons cachés »), la transparence est le plus sûr moyen de mettre en confiance les autorités de tutelle. Toutes les études sur les organisations le montrent, lorsque les tutelles sont en confiance, elles n’hésitent pas à accorder des moyens supplémentaires, surtout lorsque ceux-ci manquent.
En contrepartie, il faut savoir accepter la critique d’élus pas toujours au fait des missions des musées. Mais en définitive, la transparence facilite le dialogue et l’expertise, met en évidence forces, faiblesses et opportunités, pour le bien de l’institution et de la communauté tout entière.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°350 du 24 juin 2011, avec le titre suivant : Transparence

Tous les articles dans Opinion

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque