Mercredi 28 octobre 2020

Tourisme culturel

Par Jean-Christophe Castelain · Le Journal des Arts

Le 1 juillet 2015 - 323 mots

La France est la première destination touristique du monde avec 83,7 millions de visiteurs en 2014, mais elle n’est que la troisième en termes de recettes. Les touristes ne restent en effet pas assez longtemps et ne vont pas assez en régions. Laurent Fabius, qui chapeaute le secrétariat au Tourisme, a parfois des idées saugrenues, comme de transformer l’hôtel de la Marine en « Grande Épicerie de Paris », mais il a le mérite d’avoir pris sa tâche à cœur. L’offre culturelle en régions est un bon argument pour inviter les étrangers dans nos belles provinces, encore faut-il la structurer et la promouvoir. Nous soulignions dans un précédent dossier du JdA combien les « châteaux de Paris » sont mal desservis par les transports en commun. Le marketing du tourisme culturel dans les territoires est beaucoup mieux loti, mais il présente encore de belles marges de progression. Depuis Avignon, le concept du « festival » a pris corps et déborde largement le théâtre ou la musique, pour concerner aujourd’hui les expositions d’art (Festival Normandie impressionniste, dont l’un des promoteurs est justement Laurent Fabius), voire des manifestations transdisciplinaires qui associent spectacles de rue, expositions dans les musées ou centres d’art. Les organisateurs ont bien compris la nécessité de fédérer plusieurs lieux sous une même bannière afin d’augmenter l’intérêt du public. Il est dommage cependant qu’il n’y ait pas plus de festivals d’art annuels, à l’instar des Rencontres de la photographie à Arles. Seuls la régularité et le long terme paient lorsqu’il s’agit de porter le message en Amérique ou en Asie. La promotion de ces événements est encore perfectible, mais on relève de plus en plus d’initiatives heureuses en la matière qui associent les producteurs et les offices du tourisme, comme cela se passe à Nantes par exemple. Si le patrimoine des régions recèle des milliers de trésors, il y a fort à parier que la France est aussi championne des expositions temporaires estivales.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°439 du 3 juillet 2015, avec le titre suivant : Tourisme culturel

Tous les articles dans Opinion

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque