Mardi 18 décembre 2018

Sauvons nos artistes !

Par Philippe Régnier · Le Journal des Arts

Le 5 mars 2004 - 302 mots

Quelle place occupent les artistes français sur la scène internationale de l’art contemporain ? Cette question, qui revient sans cesse au centre du débat depuis que la France a perdu l’aura qui était la sienne avant la Seconde Guerre mondiale, est au cœur d’une enquête que nous publions dans ce numéro. Malgré des signes d’intérêt de la part de professionnels, commissaires d’exposition et directeurs de musées, galeristes et collectionneurs, la place des artistes français dans le concert international est loin d’être celle qu’ils méritent. Les chiffres les plus éloquents concernent les résultats atteints par leurs œuvres dans les ventes aux enchères aux États-Unis. Comment l’expliquer, et surtout, comment y remédier ? Une chose est sûre, malgré la volonté désespérée d’une partie du milieu de l’art hexagonal, les artistes français ne sont pas hype. « Si on fait une exposition très trendy, représentative du “Zeitgeist” avec une sélection de 20 artistes, vous aurez 10 à 12 Allemands, peut-être un Français, ou peut-être pas du tout », a ainsi déclaré la galeriste berlinoise Marie-Blanche Carlier à notre collaboratrice Roxana Azimi. Conséquence, il n’existe pas pour leurs œuvres ce désir qui fait flamber les enchères. Ni qui pousse les musées à les exposer.
Malgré les efforts louables de l’AFAA, les professionnels français n’ont pas de réflexe « international ». Les expositions qui pourraient donner une impulsion aux jeunes artistes ne tournent pas assez à l’étranger, et les opérateurs hexagonaux ne les défendent pas suffisamment hors de nos frontières. Rares sont les commissaires d’exposition comme Marc-Olivier Wahler à faire ce travail  ! Et encore, le directeur du Swiss Institute de New York est-il… suisse. Avant qu’une nouvelle génération ne soit sacrifiée, il est donc grand temps de se mobiliser pour promouvoir notre scène artistique à l’étranger. Il est même urgent d’en faire une priorité absolue !

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°188 du 5 mars 2004, avec le titre suivant : Sauvons nos artistes !

Tous les articles dans Opinion

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque