Jeudi 13 décembre 2018

Editorial

Realpolitik 2017

Par Jean-Christophe Castelain · Le Journal des Arts

Le 3 janvier 2017 - 327 mots

En 2017, les trois premières puissances de la planète seront dirigées par des présidents qui, en Chine et en Russie, ont un exercice autoritaire du pouvoir et, aux États-Unis, une conception pour le moins abrupte, à en juger par la campagne électorale de Trump à qui nous consacrons la une de ce numéro. Si la politique culturelle américaine ne devrait pas être affectée par les tweets intempestifs de Donald, ne serait-ce que parce que l’État fédéral dispose de peu de leviers dans ce domaine, la star de la téléréalité pourrait se montrer brutale hors de ses frontières. Plus que jamais, en 2017, le profil de ces trois dirigeants va aggraver ou renforcer – selon les points de vue – le réalisme dans les relations internationales.

La France, qui aime à se draper dans l’étendard des droits de l’homme, sait cependant le ranger au placard lorsqu’il s’agit de vendre des armes aux pétromonarchies radicales du Golfe ou remercier les Émiratis pour leur soutien au musées français, en organisant à Abou Dhabi une conférence sur le patrimoine en péril. Doit-elle pour autant revoir son attitude à l’égard du dictateur Bachar el-Assad en Syrie au nom de la lutte contre Daech ? Alors que les populations civiles payent un lourd tribut à la guerre, Alep et Palmyre subissent des dommages irréversibles. Ces vieilles pierres sont la mémoire des peuples. Or le directeur des antiquités et musées en Syrie affirme au Journal des Arts que d’ores et déjà notre pays ne retrouvera pas son influence au plan patrimonial, une fois la paix revenue. Prophétie auto-réalisatrice ou réalisme ?

La campagne électorale des présidentielles, qui est déjà bien engagée, a mis la relation avec Poutine et dans une moindre mesure celle avec Bachar à l’ordre du jour. Formons le vœu, que les débats permettront d’éclairer ces enjeux. Quant à vous chers lecteurs, toute l’équipe du Journal des Arts vous remercie de votre fidélité et vous souhaite sincèrement une très belle année 2017.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°470 du 6 janvier 2017, avec le titre suivant : Realpolitik 2017

Tous les articles dans Opinion

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque