Lundi 17 décembre 2018

Pour une culture des Régions

Par Jean-Christophe Castelain · Le Journal des Arts

Le 23 avril 2013 - 319 mots

Comme dans d’autres domaines, il est temps de se demander si le développement de la culture ne passe pas par un transfert progressif de l’action publique territoriale, des Villes vers les Régions. Aujourd’hui, à l’exception de l’Inventaire général du patrimoine culturel, les vingt-sept Régions ne disposent pas de compétence spécifique en matière culturelle ; toute action en ce domaine relève uniquement d’une volonté politique. Or il est de plus en plus manifeste que les Régions ont la bonne échelle pour tous les enjeux à venir. Prenons le problème des réserves des musées par exemple, qui est critique pour de nombreux établissements, ne faut-il pas envisager un équipement par région plutôt que viser l’échelon municipal comme à Strasbourg ou laisser chaque musée se débrouiller tout seul ? Le succès des Frac et leur sédentarisation progressive montrent bien que les conseils régionaux détiennent les outils pour mener à bien des projets culturels. Le regroupement des écoles d’art au niveau régional, comme c’est le cas en Alsace, est la bonne réponse pour leur donner la taille critique nécessaire dans le marché mondial de la formation qui se met en place. Il est également plus facile d’attirer l’attention des touristes en coordonnant et assurant la promotion des manifestations culturelles de plusieurs villes plutôt que de laisser chacune d’elles tenter d’exister isolément. Le Festival Normandie impressionniste est un bon cas d’école. Il faut aussi rappeler que les citadins des grandes villes ne doivent pas être les seuls à accéder à la culture et que les Régions sont les plus à même d’assurer un maillage du territoire. Bref, les exemples ne manquent pas. Quid du Département ? Reconnaissons qu’il n’a pas la taille pour saisir les opportunités qu’offre la mondialisation. Sa fusion avec la Région permettrait de faire des économies d’échelle et le développement de compétences nouvelles. Les Alsaciens n’en ont pas voulu, ce n’est que partie remise. La culture a tout à y gagner

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°390 du 26 avril 2013, avec le titre suivant : Pour une culture des Régions

Tous les articles dans Opinion

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque