Lundi 16 septembre 2019

Plausible

Par Jean-Christophe Castelain · Le Journal des Arts

Le 14 janvier 2014 - 312 mots

La mesure de l’impact économique d’un équipement patrimonial est le serpent de mer de la politique culturelle. Depuis longtemps les décideurs nationaux ou locaux aimeraient savoir combien rapporte un euro investi dans la culture, comparé à un euro investi dans les transports, l’éducation, la santé... Les rares études sur le sujet sont toujours approximatives et ont souvent tendance à projeter un effet démesuré du type « Guggenheim-Bilbao » sur n’importe quel équipement. Pour mesurer l’impact du Louvre-Lens, l’Insee a mis en place une étude comparant sur les cinq années à venir 38 indicateurs entre la région Nord - Pas-de-Calais et une région de référence composée d’une moyenne de dix territoires. Impatient, l’État a demandé en juin 2013 à quatre inspecteurs des finances et de la culture d’identifier les « leviers d’actions qui permettraient de maximiser le potentiel économique des industries culturelles ». Les rapporteurs, qui ne disposaient que de six mois pour remettre leur étude, ont utilisé une méthode comparable à celle de l’Insee, mais avec des données rétrospectives portant non pas sur une région mais sur un ensemble de territoires dotés d’équipements culturels ou de manifestations récurrentes. Leurs conclusions, pour le moins prudentes, se bornent à relever une « corrélation plausible entre implantation culturelle et dynamisme socio-économique d’un territoire » ; a contrario, il n’est pas possible de démontrer que c’est parce qu’un territoire est dynamique qu’il investit dans la culture.

Pendant ce temps, le maire (PS) de Metz, candidat à sa réélection et qui s’appuie pour cela sur la présence de la ministre Aurélie Filippetti sur sa liste en deuxième position, n’hésite pas à déclarer sur son compte Twitter que le Centre Pompidou-Metz,  « c’est 80 millions d’euros de retombées économiques pour la ville ». En attendant les résultats de l’Insee, lesquels ne seront pas nécessairement transférables, il faudra donc se contenter d’un impact plausible. On s’en doutait un peu.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°405 du 17 janvier 2014, avec le titre suivant : Plausible

Tous les articles dans Opinion

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque