Mercredi 13 novembre 2019

Métier et profession

Par Jean-Christophe Castelain · Le Journal des Arts

Le 10 décembre 2013 - 299 mots

Le métier de commissaire d’exposition est sans doute l’un des plus complexes dans le domaine des arts plastiques et pourtant il se pourrait qu’en dépit des apparences, il ne devienne jamais une profession. Un « bon » commissaire d’exposition doit avoir beaucoup de talents : une connaissance approfondie de l’histoire de l’art, un œil exercé, un bagage théorique, une belle plume, la capacité de parler en public, de préférence en anglais, des qualités d’organisateur et de gestionnaire. Sans compter l’expérience qui s’acquiert au fil des visites dans les ateliers d’artistes, dans les musées ou biennales. Tout cela pour un rendu très subtil, difficilement perceptible par la très grande majorité des amateurs d’art.
Il n’est en effet pas facile de bien mesurer la qualité d’une exposition, de se rendre compte de l’écart entre une simple juxtaposition d’œuvres et un accrochage intelligent où les œuvres choisies et leur présentation servent un propos original et fondé. Or, et c’est l’une des confirmations de notre dossier, très peu de commissaires vivent principalement de leur métier. Même les plus grands, qui font le tour de la planète, au point qu’en France aussi on utilise de plus en souvent le vilain anglicisme de « curateur », sont très souvent rattachés à une institution qui leur assure le « gîte et le couvert ».
Et malgré l’effervescence actuelle, il est fort probable que le nombre d’expositions d’art contemporain, et donc la demande en commissaires d’exposition, n’augmente pas significativement en France au cours des prochaines années. Les centaines d’étudiants qui, attirés par ce miroir aux alouettes, s’engouffrent en ce moment dans les nombreux masters spécialisés délivrés à l’Université ne doivent pas imaginer qu’ils en feront une profession. Et d’une certaine façon, c’est salutaire pour un métier qui gagne fraîcheur et en inventivité lorsqu’il se nourrit d’autres activités.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°403 du 13 décembre 2013, avec le titre suivant : Métier et profession

Tous les articles dans Opinion

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque