Dimanche 25 février 2018

Jean-Claude Binoche débouté

Par Le Journal des Arts · Le Journal des Arts

Le 19 juillet 2007

PARIS - Le pourvoi en cassation du commissaire-priseur Jean-Claude Binoche dans l%26rsquo;affaire l%26rsquo;opposant %26agrave; Fran%26ccedil;ois de la Taille a %26eacute;t%26eacute; rejet%26eacute; par un arr%26ecirc;t du 14 f%26eacute;vrier.

Rappel des faits : François de la Taille avait nanti auprès de la banque Hottinger treize œuvres en échange d’un prêt de 11 millions de francs. Ce dernier ne remboursant pas ses dettes, les œuvres ont été vendues le 18 octobre 1995 par Me Binoche. Or, le commissaire-priseur avait acheté via un compte suisse anonyme deux œuvres, révélées dans sa collection personnelle par un reportage du magazine Point de vue. Il avait aussi vendu un dessin de gré à gré au Musée des Beaux-Arts de Dijon. Par un arrêt du 3 mai 2006, la cour d’appel de Paris avait reconnu Jean-Claude Binoche coupable d’abus de confiance, le condamnant à six mois d’emprisonnement avec sursis et à une amende délictuelle de 50 000 euros. Le jugement avait ordonné la restitution du dessin acheté par le musée et des deux lots acquis par le commissaire-priseur.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°254 du 2 mars 2007, avec le titre suivant : Jean-Claude Binoche débouté

Tous les articles dans Opinion

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque