Lundi 16 septembre 2019

Feuille de route

Par Jean-Christophe Castelain · Le Journal des Arts

Le 3 juin 2014 - 306 mots

Lorsque Christine Albanel, alors ministre de la Culture du gouvernement Fillon, avait reçu et publié en 2007 sa lettre de mission, une première dans l’histoire, que n’avait-on pas lu et entendu ! À l’époque, le procédé autant que la nature de certains objectifs avaient fait grincer des dents. Sept ans plus tard, la feuille de route de Bruno Julliard, premier adjoint à la Culture d’Anne Hidalgo, ne provoque pas le moindre froncement de sourcil. Certes ses objectifs manquent singulièrement de dates et de chiffres, à l’instar du programme électoral culturel de la candidate à la Mairie de Paris, et il sera difficile d’évaluer leur réalisation. Mais enfin, le pli est pris et la culture du résultat commence à pénétrer tout doucement la haute administration publique. Cela rend d’autant plus nécessaire la remise, dès leur arrivée, aux directeurs des opérateurs publics dépendant du ministère de la Culture d’une feuille d’objectifs mesurables, atteignables et pertinents par rapport à leur mission. De la plus petite association de joueurs de pétanque à la plus grande entreprise cotée en Bourse, tous les présidents rendent compte annuellement auprès de leurs adhérents ou actionnaires de leur gestion. Que les directeurs d’établissements publics s’exonèrent de cette responsabilité auprès des contribuables qui les financent paraît être une pratique archaïque. Et pour peu que, parmi ces objectifs, figure un baromètre annuel de la satisfaction des personnels, ce serait une procédure équitable permettant de mesurer la qualité du management d’Anne Baldassari débarquée du Musée Picasso, de Nicolas Bourriaud de plus en plus contesté à l’École nationale supérieure des beaux-arts de Paris ou de Romane Sarfati – cette dernière vient de prendre la direction de la Cité de la céramique, un établissement employant plus de 230 agents. Et en écho, les lettres de mission ne peuvent qu’éclairer sur le cap voulu par un ministère qui devrait être stratège.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°415 du 6 juin 2014, avec le titre suivant : Feuille de route

Tous les articles dans Opinion

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque