Vendredi 14 décembre 2018

De nouvelles mesures

Par Philippe Régnier · Le Journal des Arts

Le 17 mars 2006 - 302 mots

D’année en année, le Salon du dessin confirme sa place dominante sur le marché des belles feuilles. Volontairement limitée à une trentaine d’exposants, la manifestation a su résister aux sirènes de l’expansion pour garder un caractère intime, à défaut de lui permettre de se renouveler d’une édition à l’autre. Néanmoins, le Salon du dessin démontre de façon éclatante qu’avec un bon concept et une bonne organisation Paris peut encore briller sur le marché international de l’art.
Certes, dans un contexte strictement européen, Londres demeure la place majeure, principalement pour les ventes aux enchères. Cette première place s’explique par la présence dans la capitale britannique d’un nombre important de collectionneurs, en particulier des étrangers qui s’y sont installés ou qui y disposent d’un pied-à-terre. Mais aussi par l’attractivité de la législation du Royaume-Uni. Pourtant, une harmonisation européenne est en train de remettre sur un pied d’égalité Londres et Paris, avec notamment l’introduction en février en Grande-Bretagne du droit de suite, que Christie’s et Sotheby’s ont décidé de faire peser sur les acheteurs.
En France, le gouvernement devrait annoncer dans les prochains jours de nouvelles mesures pour favoriser le développement du marché de l’art. Les maisons de ventes pourraient bénéficier d’un crédit d’impôt pour une partie de leurs dépenses de promotion et de communication, comprenant par exemple leurs frais de catalogues et leur budget de publicité. De leur côté, les galeries d’art pourraient également se voir octroyer un crédit d’impôt, mais calculé sur leurs acquisitions d’œuvres d’artistes vivants si elles les conservent pendant un an plus l’exercice en cours. Si elles sont adoptées, ces deux mesures, dont les pourcentages n’ont pas encore été arrêtés, permettront sûrement aux galeries de constituer des stocks et aux maisons de ventes françaises d’améliorer leurs services aux clients. Dans tous les cas, notre pays avance dans la bonne direction.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°233 du 17 mars 2006, avec le titre suivant : De nouvelles mesures

Tous les articles dans Opinion

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque