Dimanche 25 février 2018

Bouleversements

Par Le Journal des Arts · Le Journal des Arts

Le 1 septembre 2009

Le 15 septembre 2008, la banque d’investissement américaine Lehman Brothers faisait faillite, entraînant dans sa chute les Bourses et les marchés financiers de la planète, et avec eux une partie du marché de l’art. Un an après, où en sommes-nous ? Rivés sur les indicateurs, certains économistes ont retrouvé espoir. Même si les taux de chômage sont élevés, la conjoncture semble se redresser, comme en témoigne la France, mais aussi le Japon et l’Allemagne, qui ont enregistré une croissance économique positive au second trimestre. Du côté des pays émergents, un rebond se fait également sentir en Chine, en Inde et au Brésil. Malgré la fragilité de l’édifice, il n’en a pas fallu davantage pour euphoriser les marchés financiers, qui atteignent en ce moment leur plus haut niveau de l’année. Cela sera-t-il suffisant pour donner le même élan aux collectionneurs en cette rentrée ? Comme l’a montré le marché de l’art depuis le début de l’année, tout dépendra de l’offre. Dans ce domaine, l’exemple caricatural a été incarné par la fabuleuse vente Yves Saint Laurent – Pierre Bergé, qui a battu tous les records en ce glacial mois de février. Les antiquaires l’ont bien compris qui ont musclé leurs événements de rentrée, à l’image du Salon du collectionneur au Grand Palais d’une part, et du Parcours des mondes d’autre part. Pour les sociétés de ventes parisiennes, la situation est compliquée après un premier semestre morose. Difficile en effet de porter ses efforts sur une offre de qualité quand les vendeurs se font rares. Les résultats du premier semestre en attestent, avec des chiffres particulièrement cruels pour quelques maisons. Du coup, certaines d’entre elles portent désormais leurs espoirs sur la réforme de la loi de 2000 réglementant les ventes volontaires de meubles aux enchères publiques qui doit être débattue cet automne au Parlement. Elle permettrait entre autres aux maisons de ventes de marcher sur les plates-bandes des antiquaires en les autorisant à organiser elles aussi des ventes de gré à gré. De nouveaux bouleversements en perspective !

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°308 du 4 septembre 2009, avec le titre suivant : Bouleversements

Tous les articles dans Opinion

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque