Mardi 22 septembre 2020

Livre

Wilmotte, discrètement

Par Fabien Simode · L'ŒIL

Le 19 août 2016 - 192 mots

ARCHITECTURE - Une fois n’est pas coutume, Jean-Michel Wilmotte balaye quarante années de travail dans cet ouvrage imposant qu’il a confié à un autre architecte du genre : José Alvarez, éditeur des Éditions du Regard.

Le livre, qui privilégie les photographies d’architectures en pleines pages, est organisé par thèmes : architecture, réhabilitation, muséographie, ville et plans – seul chapitre à porter le pluriel, comme pour mieux souligner la conception unitaire des précédents. Une organisation qui témoigne de la discrétion de l’homme qui n’hésite pas à investir son nom et ses équipes dans des projets souvent peu visibles, parmi lesquels la réhabilitation d’édifices anciens dont il s’est fait le spécialiste (à l’image de la halle Freyssinet à Paris, qui sera livrée en décembre 2016), la scénographie de musées (récemment du Rijksmuseum et d’Orsay) ou le développement d’un nuancier de couleurs repris dans les aplats du livre. Si la publication du catalogue raisonné en annexe liste toutes les réalisations de l’architecte depuis 1975, un chapitre manque toutefois au sommaire : l’engagement de Wilmotte auprès des jeunes gens, architectes et artistes, dans le cadre de sa fondation d’entreprise. Signe, encore une fois, de la discrétion de l’homme…

Wilmotte Architecte, 1975-2005

José Alvarez, Éditions du Regard, 350 p., 69 €.

Thématiques

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°693 du 1 septembre 2016, avec le titre suivant : Wilmotte, discrètement

Tous les articles dans Médias

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque