Vendredi 23 février 2018

Télévision

Vidéo à la maison

Le Journal des Arts

Le 28 octobre 2009

« Souvenirs from earth », ovni télévisuel, diffuse depuis le 5 octobre 2008 ses vidéos évanescentes se réclamant d’un genre particulier : la « videopainting », ou comment échanger votre écran plat contre une toile mouvante.

La chaîne, développée par le label créé en 2001 par Laurent Krivine, ancien journaliste de TF1, et l’artiste vidéo Marcus Kreiss, émettait déjà en Allemagne depuis 2006. Elle suit les traces de précurseurs comme l’artiste vidéo pionnier Nam June Paik ou « Space night », émission diffusant des images de la NASA sur une télé locale de Munich. Souvenirs from earth prend le parti de l’image et de la sublimation du quotidien. Se défiant de l’agressivité inhérente au média télévisuel, elle offre une alternative aux programmes formatés.
La chaîne, plateforme d’innovation artistique, soulève plusieurs problématiques. Le statut de l’art vidéo, qui est parfois un frein à son décollage sur le marché, y est abordé de front : Marcus Kreiss entend proposer d’ici à six mois aux amateurs de financer la production d’œuvres vidéo et de les acquérir. Souvenirs from earth s’inscrit ainsi au-delà du petit écran : l’exposition de l’art vidéo nécessite de la place et du temps, ce dont ne disposent pas toujours galeries et institutions. La chaîne de Marcus Kreiss, « plus grand musée d’art vidéo du monde », jouit en cela d’un espace potentiellement illimité. Elle diffuse plus de deux cents artistes tels Giraud & Sibony, Kolkoz, Julian Opie ou Johan Grimonprez. Elle a noué des partenariats avec le Jeu de paume et le restaurant du Palais de Tokyo, où le programme est diffusé en permanence. Promeut-elle une nouvelle façon de regarder la télé, annonce-t-elle l’essor d’un mode de diffusion ou va-t-elle susciter une nouvelle forme d’art ? La réponse se profile à l’horizon quand on se perd dans la contemplation, maître mot de Souvenirs from earth. Finalement, n’est-ce-pas ce qu’on fait devant une œuvre d’art ?

SOUVENIRS FROM EARTH, chaîne de films et d’art vidéo disponible en France sur le Canal 129 de la Freebox, 24 heures sur 24.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°312 du 30 octobre 2009, avec le titre suivant : Vidéo à la maison

Tous les articles dans Médias

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque