Jeudi 13 décembre 2018

Versailles, le Jardin des Statues

L'ŒIL

Le 1 mai 2001 - 266 mots

« Le roi aimait à la folie les jardins ». Ainsi pourrait débuter l’histoire du plus merveilleux des musées de la statuaire française du XVIIe siècle, le récit magique de l’élaboration des jardins de Versailles, si chers au cœur de Louis XIV. Il eut le loisir de les inventer à l’image de son règne : vastes, classiques et baroques à la fois, architecturaux et secrets. L’enjeu était de taille puisqu’il s’agissait de soumettre la nature au style, en l’engageant dans un dialogue jusque-là inconnu avec l’art. Plusieurs générations d’architectes et des cohortes de sculpteurs au sein de l’Académie conjuguèrent leurs efforts pour mettre en scène nymphes et tritons, faunes et bacchantes, dieux et héros, en un univers de pierre empreint d’une mystérieuse poésie. Le livre décrit l’itinéraire des trois maîtres, Le Nôtre, Le Brun et Mansart qui ont créé, du début du règne de Louis XIV jusqu’aux années 1690 cet unique Jardin des Statues. On cheminera avec délice du Bosquet de la Reine au Bosquet des Bains d’Apollon, de la Girandole à la Galerie des Antiques, rêvant devant les Chevaux du Soleil ou les Enfants de Latone transformés en grenouilles, la beauté d’Antinoüs ou l’amitié de Castor et Pollux. Et l’on continuera à se demander pourquoi Versailles occupe une place si singulière dans l’imaginaire esthétique des Français, à moins qu’on ne décide que c’est ici que l’Histoire endosse le style, une rencontre dont ces jardins-là sont l’expression parfaite.

- Jean-François Carric, préface de Maurice Béjart, Versailles, le Jardin des Statues, éd. Herscher, 256 p., 190 photos coul., 6 plans de repérage, un plan général, 396 F.

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°526 du 1 mai 2001, avec le titre suivant : Versailles, le Jardin des Statues

Tous les articles dans Médias

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque