Mercredi 24 octobre 2018

100”¯% Finlande

Vent frais sur la vidéo

Par Julie Portier · Le Journal des Arts

Le 9 avril 2008 - 352 mots

Le printemps 2008 sera finlandais. Dans le cadre du festival «”¯100”¯% Finlande”¯», pas moins de deux”¯cent”¯cinquante manifestations sont organisées à Paris et dans plusieurs villes de province pour aller à la rencontre d’une culture lointaine bien qu’européenne.

Vivifiés par l’apparition d’une jeune génération, les arts finlandais promettent de belles surprises tant dans la musique contemporaine, le théâtre, la danse, le design, l’architecture ou le cirque que dans les arts plastiques. La vidéo, au premier plan de la programmation, fait l’objet de trois rendez-vous qui proposent une traversée dans l’histoire récente du cinéma plasticien finlandais. La Maison européenne de la photographie (MEP), à Paris, offre une entrée en matière avec Still Not There (1995), un documentaire de Kimmo Koskela consacré au photographe Arno Minkkinen (le samedi à 15 heures). Le travail de ce dernier, en quête de ses origines à travers une série d’autoportraits réalisée vingt-cinq ans durant, trouve un écho particulier dans une tradition cinématographique axée sur la notion d’identité nationale et le rapport intime à la nature. Le film de Harri Larjosto, Water Stories (1996), en est une illustration, puisque le réalisateur est parti à la rencontre de personnes partageant une forte relation émotionnelle avec l’eau. Au début des années 2000, la vidéo fait preuve d’un nouveau souffle à la suite d’Eija-Liisa Ahtila ou de Salla Tykkä, qui élaborent des formes narratives complexes dès les années 1990. Une relève de jeunes vidéastes, nourrie de références artistiques, privilégie une approche esthétique et expérimentale du cinéma.
Le public est convié à la découverte de ce riche panorama de la création finlandaise à la MEP du 12 avril au 8 juin, et au cours d’une soirée spéciale programmée le 24 avril à Beaubourg. Pour une histoire de la vidéo finlandaise, l’Institut finlandais à Paris organisera en mai une grande rétrospective réunissant soixante œuvres.

Cinéma et vidéos d’artistes finlandais

Du 12 avril au 8 juin, séances de 15 heures à 17 h 30, Maison européenne de la Photographie, 5-7, rue de Fourcy, 75004 Paris, www.mep-fr.org (tarif plein 6 euros) ; Vidéos finlandaises, la jeune génération, le 24 avril, Centre Pompidou, place Georges-Pompidou, 75004 Paris, www.centrepompidou.fr (tarif plein 6 euros). Consulter www.100pour100finlande.fr

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°279 du 11 avril 2008, avec le titre suivant : Vent frais sur la vidéo

Tous les articles dans Médias

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque