Jeudi 12 décembre 2019

Valérie Bajou, « Versailles »

Versailles, encore et toujous

Par Virginie Duchesne · L'ŒIL

Le 21 décembre 2011 - 245 mots

LIVRE-OBJET. Que reste-t-il à découvrir de Versailles ? Ses jardins, sa chapelle, sa vie secrète, ses décors, son mobilier… Tout semble avoir été raconté. L’intérêt de cette nouvelle publication se situe probablement dans la perspective longue qu’adopte l’auteur, Valérie Bajou, et dans sa riche iconographie.
PAR VIRGINIE DUCHESNE

La conservatrice du lieu retrace l’histoire de Versailles, du pavillon de chasse de Louis XIII à la salle du Congrès actuelle. Spécialiste du XIXe siècle, elle aborde notamment l’ouverture en 1837 du musée français de Louis-Philippe dans l’enceinte du château : un chapitre parfois oublié lorsqu’on évoque le monument, et à nouveau d’actualité en 2012 avec la création d’une Maison de l’histoire de France aux Archives nationales. Une large partie de l’ouvrage est consacrée aux œuvres évoquant  « toutes les gloires de la France » qui l’ont constitué. Plus de trois cents photographies illustrent par ailleurs entièrement le lieu, des jardins aux appartements privés que les visiteurs n’ont pas toujours le privilège de voir.

Lors de sa visite en 1837, le poète Victor Hugo résume avec emphase l’initiative royale : « […] en un mot, c’est avoir donné à ce livre magnifique qu’on appelle l’histoire de France, cette magnifique reliure qu’on appelle Versailles. » Un peu à cette image, l’ouvrage est une synthèse classique du lieu et de son histoire dans un bel objet au format carré et à la reliure dorée.

Valérie Bajou, Versailles

Collection « Cube », coédition La Martinière/château de Versailles, 480 p., 39 €.

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°642 du 1 janvier 2012, avec le titre suivant : Valérie Bajou, « Versailles »

Tous les articles dans Médias

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque