Un patrimoine insolite

Par Le Journal des Arts · Le Journal des Arts

Le 21 novembre 2003

Édifiés entre 1550 et 1700 environ sous l’impulsion de mécènes locaux et d’une Église fragilisée par la Réforme, les enclos bretons sont une véritable mise en scène du message chrétien et de la condition humaine : ils rassemblent à l’intérieur de leurs murs l’église et le baptistère, le cimetière, l’ossuaire et le calvaire. Orgueil de la Renaissance bretonne, patrimoine exceptionnel pourtant peu protégé, chefs-d’œuvre de l’art populaire, ils font l’objet d’un livre passionnant et richement illustré aux éditions Flammarion.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°181 du 21 novembre 2003, avec le titre suivant : Un patrimoine insolite

Tous les articles dans Médias

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque