Mardi 11 décembre 2018

Toutânkhamon

Par Marie Zawisza · L'ŒIL

Le 1 octobre 2018 - 99 mots

Toutânkhamon, ce jeune pharaon dont la sépulture inviolée fut découverte en 1922, est devenu une « quasi-icône pop », observe le photographe sandro vannini.
dans son toutânkhamon, vannini partage avec nous le fruit de son travail depuis la fin des années 1990 autour des trésors de toutânkhamon, mais aussi d’autres tombeaux pharaoniques, pour mieux éclairer et plonger au cœur de l’odyssée de l'enfant-roi. ses images en très haute résolution, qui restituent les nuances des couleurs et les détails des représentations, nous donnent ainsi un avant-goût de l’exposition qui sera consacrée au pharaon à la grande halle de la villette en 2019.
Sandro Vannini,
Toutânkhamon. le voyage dans l’au-delà,
taschen, 450 p., 50 €.

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°716 du 1 octobre 2018, avec le titre suivant : Toutânkhamon

Tous les articles dans Médias

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque