Lundi 16 septembre 2019

Serge Fauchereau, Avant-gardes du XXe siècle. Arts et littérature 1905-1930

Voyage au cœur des avant-gardes du siècle passé

L'ŒIL

Le 24 août 2010 - 183 mots

Manuel. Les avant-gardes du début du xxe siècle ? L’expressionnisme, le cubisme ou le dadaïsme, bien sûr.

Mais aussi l’anthropophagisme, le stridentisme ou l’indigénisme. Traiter en un seul volume de tous ces mouvements artistiques et littéraires, archiconnus ou quasi ignorés, n’est-ce pas un pari audacieux ? Le risque est de produire un inventaire interminable, une liste sans queue ni tête.

Heureusement, il n’en est rien ici. Bien au contraire, l’analyse exhaustive de Serge Fauchereau, si elle est érudite, n’en est pas moins passionnante. Elle se présente comme un voyage de découverte, avec un fil conducteur : mettre en relation tous ces « isme », prouver que ces mouvements sont liés les uns aux autres. De nombreuses reproductions d’œuvres, mais également des extraits de textes (en version originale), des documents d’archives et des portraits d’artistes imprègnent le lecteur du souffle créateur de l’époque, lui faisant découvrir sur une période de vingt-cinq ans (1905-1930) l’ébullition intellectuelle et artistique qui se manifesta tant en Europe qu’en Russie et dans les Amériques.

Serge Fauchereau, Avant-gardes du xxe siècle. Arts et littérature 1905-1930, Flammarion, 594 p., 49 e.

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°627 du 1 septembre 2010, avec le titre suivant : Serge Fauchereau, <i>Avant-gardes du XXe siècle. Arts et littérature 1905-1930</i>

Tous les articles dans Médias

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque