René Lalique, maître verrier au nez fin

L'ŒIL

Le 21 février 2011 - 123 mots

BEAU LIVRE. Joaillier et maître verrier de génie, René Lalique, célèbre pour ses bijoux Art nouveau, met dès 1900 sa créativité au service de grands parfumeurs.

Christie Mayer Lefkowith, experte et collectionneuse, est animée de deux passions, « l’amour de l’art et celui du parfum ». Son ouvrage dévoile la richesse artistique des créations de Lalique qui ont révolutionné l’industrie du parfum. Boîtes à poudre et flacons sont classés par typologies et comparés à sa production joaillière. Au fil des pages, l’auteur déroule aussi l’histoire de la parfumerie et la carrière de Lalique. Un livre qui ravira passionnés d’Art nouveau ou d’Art déco et professionnels du parfum.

Christie Mayer Lefkowith,

L’Art de René Lalique, flacons et boîtes à poudre, Stylissimo, 486 p., 98 euros.

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°633 du 1 mars 2011, avec le titre suivant : René Lalique, maître verrier au nez fin

Tous les articles dans Médias

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque