Quand Moreau rencontre Rouault

Par Lucien Rieul · L'ŒIL

Le 23 mars 2016

Catalogue - Entre 1892 et 1898, la classe de Gustave Moreau aux Beaux-Arts de Paris compte parmi de nombreux peintres qui deviendront célèbres, à l’instar de Matisse et de Rouault.

L’atelier devenu musée en 1902, quatre ans après la mort de Moreau, c’est Rouault qui en sera le premier conservateur. Des textes denses complétés par un recueil de correspondances épistolaires reviennent sur cette période et sur la relation entre le professeur et l’élève en qui il reconnaissait son héritier pictural. Les reproductions richement commentées ainsi qu’une bibliographie de quatorze pages donnent à ce catalogue d’exposition l’ambition d’être l’ouvrage définitif sur le sujet.

Souvenirs d’atelier. Gustave Moreau - Georges Rouault, Somogy Éditions, 208 p., 35 €.

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°689 du 1 avril 2016, avec le titre suivant : Quand Moreau rencontre Rouault

Tous les articles dans Médias

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque