Livre

Graphisme

Pour une critique du graphisme

Par Christian Simenc · L'ŒIL

Le 6 juillet 2020 - 173 mots

Comment écrire l’histoire de cet immense territoire qu’est le design graphique ? C’est peu ou prou la question qui sous-tend cet ouvrage de Catherine de Smet, docteure en histoire de l’art et minutieuse observatrice dudit domaine.

Cette réédition revue et augmentée réunit les 18 essais d’origine avec trois nouveaux écrits qui déclinent un passionnant panorama de ce champ visuel. Ainsi, l’auteure passe-t-elle en revue aussi bien la « matière » imprimée (affiches, livres…) que la signalétique et autre identité visuelle (logotypes, typographie…), s’immergeant et mettant en regard divers domaines : l’art, l’architecture, la littérature, le jazz ou l’édition jeunesse. On y croise le logo du Centre Pompidou (œuvre de Jean Widmer), les recherches complexes de l’artiste Thomas Hirschhorn autour de l’objet-imprimé, et les formes aléatoires, amusantes et bariolées, de Paul Cox. A contrario d’une encyclopédie « plombante », l’auteure raconte par petites touches sensibles des œuvres à double facette : créative d’abord, fonctionnelle ensuite, ou vice versa. La couverture du livre, « imprimée en deux tons directs Pantone 136 et 504 », est elle-même un pur exercice de graphisme.

Catherine de Smet,
Pour une critique du design graphique,
, Éditions B42, 216 p., 25 €.

Thématiques

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°735 du 1 juillet 2020, avec le titre suivant : Pour une critique du graphisme

Tous les articles dans Médias

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque