Samedi 5 décembre 2020

Poétique Moyen Âge

Par Le Journal des Arts · Le Journal des Arts

Le 6 octobre 2006 - 140 mots

« On doit au Moyen Âge d’avoir tissé le lien indissoluble entre la poésie et l’amour », écrit Michel Zink dans sa préface du Moyen Âge flamboyant, poésie et peinture.

Cet ouvrage publié par Diane de Selliers offre l’alliance originale entre une centaine de poèmes courtois et 200 miniatures qui illustrent ces derniers. Ce livre est un véritable voyage dans la poésie française du XIIe au XVe siècle, au cours duquel les œuvres de Barthélémy d’Eyck et de Jean Fouquet accompagnent les vers de Rutebeuf et de François Villon… Un livret séparé reprend en outre, les poèmes dans leurs langues originales (langue d’oc, langue d’oïl et français moyen).

Le Moyen Âge flamboyant, poésie et peinture, préfacé par Michel Zinc, éd. Diane de Selliers, 2006, 380 p., 200 ill. couleurs, 160 euros jusqu’au 31 janvier 2007, 190 euros après. ISBN 2-903656-34-7.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°244 du 6 octobre 2006, avec le titre suivant : Poétique Moyen Âge

Tous les articles dans Médias

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque