Vendredi 6 décembre 2019

Livre - Photographie

Photo / Brut

Par Christine Coste · L'ŒIL

Le 19 novembre 2019 - 176 mots

« Peut-on considérer la “photographie brute” comme une catégorie de l’Art brut, selon la définition donnée à ce concept par Jean Dubuffet au sortir de la Seconde Guerre mondiale ? » La question était au cœur de la passionnante exposition « Photo/Brut » programmée cet été par les Rencontres d’Arles. 

Conçue en partenariat avec le collectionneur Bruno Ducharme (prêteur des deux tiers des pièces exposées) et l’American Folk Art Museum de New York, elle fourmillait de travaux d’anonymes ou référencés répartis en quatre parties. On les retrouve dans le présent catalogue, dans un découpage qui reprend celui de l’exposition. On retrouve ainsi les cinq parties distinguant les créations relatives à la sexualité, au monde extérieur, aux travestissements, aux jeux de rôle et de l’ordre des forces spirites. Jamais autant de travaux n’avaient été rassemblés jusqu’à présent. Les textes afférents à chacun d’eux et les analyses sur le genre sont tout aussi généreux en explications et réflexions sans que l’on ait l’impression de se noyer ni de perdre de vue la question posée dès le début. 
 

Thématiques

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°728 du 1 novembre 2019, avec le titre suivant : Photo/Brut

Tous les articles dans Médias

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque