Lundi 17 décembre 2018

Petites indiscrétions

Par Marie Frumholtz · L'ŒIL

Le 13 avril 2017 - 117 mots

ART MODERNE - Contrairement à la promesse du titre, l’ouvrage de Guillaume Robin contient peu de révélations.

Le lien de Marinetti avec le fascisme, la présence de la mort dans l’œuvre de Picasso ou encore la sexualité d’Andy Warhol n’ont rien de neuf. Le portrait de la galeriste Jeanne Bucher aurait pu être la découverte de ce livre, mais il reste limité à son rôle de résistante face aux nazis. Le but est sans doute de rendre accessibles au plus grand nombre les secrets déjà bien connus d’artistes du XXe siècle, un projet sans grande prise de risque. Les petites indiscrétions s’enchaînent sans éclairer davantage les démarches des artistes. Pas sûr que cela serve l’histoire de l’art.

Guillaume Robin, Les Secrets de l’art moderne. Marinetti, Duchamp, Picasso, Bucher, Warhol, Klein

Art3-Plessis Éditions, 184 p., 19 €.

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°701 du 1 mai 2017, avec le titre suivant : Petites indiscrétions

Tous les articles dans Médias

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque