Pèlerinages

L'ŒIL

Le 1 mars 2000

Se présentant sous l’aspect du « beau livre », cet ouvrage collectif consacré à l’histoire des pèlerinages est dirigé par un spécialiste du chemin de Compostelle, Paolo Caucci von Saucken, et fait appel à des scientifiques de toutes nationalités. Le projet du livre prend naturellement place dans le contexte événementiel du grand Jubilé de l’An 2000, mais il entend aussi exprimer une certaine conception unitaire de l’Europe. Il s’agit de mettre en relief « l’unité fondamentale » inscrite dans la tradition médiévale entre les pèlerinages de Compostelle, Jérusalem et Rome, une unité « perçue et vécue par le pèlerin dans les itinéraires qui relient les différents sanctuaires et articulent l’ensemble de l’espace sacré de la chrétienté ». Les diverses études approchent donc la pratique sous tous ses aspects, à travers les modalités spécifiques de l’architecture du locus sanctus, les représentations iconographiques, la vie des pèlerins et les récits de voyages conservés dans la littérature latine médiévale. Mais c’est en particulier l’aménagement des routes de pèlerinage, qui ont vu se multiplier les étapes rituelles et structures d’accueil supranationales, qui retient l’attention. Tout en réunissant une somme de recherches qui font référence, l’ouvrage propose ainsi une réactualisation du sujet.

Pèlerinages : Compostelle, Jérusalem, Rome, sous la direction de Paolo Caucci von Saucken, coéd. Zodiaque/Desclée de Brouwer, 384 p., 236 ill., 390 F, ISBN 2-220-04627-3.

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°514 du 1 mars 2000, avec le titre suivant : Pèlerinages

Tous les articles dans Médias

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque