Lundi 17 décembre 2018

Peinture et sculpture à Marseille au XXe siècle

Par Le Journal des Arts · Le Journal des Arts

Le 4 février 2000 - 184 mots

Ce livre présente l’intérêt majeur d’apporter une foule d’informations de première main, inédites ou très dispersées, sur la vie artistique à Marseille entre 1906 – date de la mort de Cézanne – et aujourd’hui.

À cet égard, les deuxième et troisième parties de l’ouvrage retiendront principalement l’attention mais, même dans la première, qui revient sur des événements bien étudiées (les peintres fauves et cubistes à l’Estaque, par exemple), on découvre avec bonheur des figures remarquables, comme celle du peintre Louis-Mathieu Verdilhan. La deuxième partie évoque, d’une part, le passage à Marseille, entre 1939 et 1942, d’éminents Surréalistes en transit pour l’Amérique, d’autre part, le travail d’artistes comme Pierre Ambrogiani, Antoine Serra, Louis Pons, Fred Deux ou César, et l’on voit bien qu’il serait très illusoire de chercher entre eux une unité quelconque. La dernière partie, qui traite des années 1965-1999, insiste sur le rôle des galeries et des institutions, et offre une belle série de portraits de peintres photographiés dans leurs ateliers.

Alain Paire, Peinture et sculpture à Marseille au XXe siècle, 1906-1999, éd. Jeanne Laffitte, 160 p., 200 ill., 270 F. ISBN 2-86276-347-0.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°98 du 4 février 2000, avec le titre suivant : Peinture et sculpture à Marseille au XXe siècle

Tous les articles dans Médias

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque