Jeudi 24 septembre 2020

Paris, métro, photo

Par Christine Coste · L'ŒIL

Le 28 septembre 2016 - 152 mots

PHOTOGRAPHIE - Le métro, qui a été photographié dès sa construction, constitue une composante du paysage parisien. Objet d’ouvrages divers, il n’avait donné lieu jusqu’à présent à aucune anthologie photographique aussi richement documentée, mais surtout abordée sous cet angle.

Paris-Métro-Photo ne raconte pas l’histoire du métro parisien. Il analyse sous la plume de l’historien de la photographie Julien Faure-Conorton les différentes manières dont le métro et ses abords ont été appréhendés par les photographes au cours de ses cent seize années d’existence. Ce voyage dans le temps est un régal, tant par la diversité des approches visuelles et des tendances esthétiques développées que par le pouls d’une ville qu’il fait entendre. L’omission des violences que le métro et ses abords ont pu connaître, notamment durant la guerre d’Algérie (on pense au massacre au métro Charonne), pose toutefois question. Seules deux photographies de Gilles Caron de Mai 1968 ont été retenues. C’est maigre.

Paris Métro Photo

Éditions Actes Sud, 348 p., 45 €.

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°694 du 1 octobre 2016, avec le titre suivant : Paris, métro, photo

Tous les articles dans Médias

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque