Mercredi 12 décembre 2018

Événement

Oy ! Jazz, pop and Klezmer

Le Journal des Arts

Le 30 mars 2010 - 411 mots

Le Musée d’art et d’histoire du Judaïsme, à Paris, revient à partir du 9 avril sur les années 1990, à New York, alors que des musiciens très présents sur la scène du rock, de la punk et du pop se réapproprient la musique de leurs ancêtres d’Europe de l’Est : le Klezmer.

Cette tradition musicale ancestrale s’inspire de rythmes orientaux, slaves et tziganes et rend hommage aux fêtes religieuses, à la famille, ainsi qu’à des événements tragiques de la communauté juive ashkénaze. Se fondant sur cette musique immémoriale, les musiciens réinterprètent leur héritage culturel et musical pour créer la « Radical Jewish Culture ».

Par une approche essentiellement sonore et visuelle, l’exposition du Musée d’art et d’histoire du Judaïsme met en évidence le réseau d’influences de ce mouvement. Tamar Barzel, musicologue et professeur au Wellesley College (Massachusetts) animera un débat/table ronde sur les fondements de la Radical Jewish Culture. Tandis que les principaux musiciens de cette mouvance tels qu’Anthony Coleman, Mark Feldman, John Zorn ou Joey Baron seront présents pour une série de concerts où le jazz, la pop et le rock se mêleront à la mélancolie mélodieuse de la musique Klezmer.

Tapisserie russe
Dans le sillage de ces témoignages cadencés, le musée présente des œuvres d’artistes juifs du début du XXe siècle tels que le photographe Mikael Levin, El Lissitzky, des manuscrits du poète Allen Ginsberg ainsi que des travaux de Wallace Berman, fortement marqué par le dadaïsme et le mouvement surréaliste. En contrepoint, l’artiste Grisha Bruskin, principal inspirateur visuel de la « Radical Jewish Culture », présentera Alefbet, une tapisserie de 11 mètres de long illustrée de figures issues de la Bible comme du folklore religieux.

La présentation de cette pièce, réalisée dans la pure tradition des liciers russes, s’inscrit dans le cadre des Années croisées « France-Russie 2010 ».

Radical Jewish Culture, Scène musicale New York, exposition du 9 avril au 18 juillet, et parallèlement Grisha Bruskin, « Alefbet », et Mikael Levin, « Cristina’s History ».

Concerts : Anthony Coleman, le jeudi 15 avril à 20 heures, David Krakauer et Anthony Coleman le dimanche 18 avril à 17 heures. Mark Feldman, Sylvie Courvoisier, John Zorn, Trevor Dunn et Joey Baron, le 16 mai à 19 h 30.

Débat/table ronde « Pourquoi la Radical Jewish Culture ? » : le dimanche 18 avril à 14 heures. Musée d’art et d’histoire du Judaïsme, hôtel de Saint-Aignan, 71, rue du Temple, 75003, Paris, tél. 01 53 01 86 53, www.mahj.org

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°322 du 2 avril 2010, avec le titre suivant : Oy ! Jazz, pop and Klezmer

Tous les articles dans Médias

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque