Vendredi 22 novembre 2019

ÉTUDE

Ouvrage collectif, Van Gogh à l'oeuvre

Par Fabien Simode · L'ŒIL

Le 23 août 2013 - 325 mots

Huit lignes pour évoquer la rupture en Arles avec Gauguin, épisode suivi d’un autre : l’oreille coupée ; deux pages pour parler de l’internement du peintre dans un hôpital psychiatrique de Saint-Rémy-de-Provence ; une phrase pour rappeler que l’artiste se tire une balle le 27 juillet 1890 dans la poitrine, mettant fin à ses jours à Auvers-sur-Oise… Les anecdotes historiques les plus souvent commentées sont soigneusement écartées du propos de ce catalogue qui accompagne l’exposition « Van Gogh à l’œuvre » présentée par le Musée Van Gogh d’Amsterdam jusqu’en janvier prochain. Résultat d’un ambitieux programme de recherche pluridisciplinaire sur « La pratique d’atelier de Van Gogh », ce livre passionnant ambitionne de tordre le cou à une vieille légende selon laquelle le peintre, autodidacte, aurait suivi seul sa propre voie, indifférent aux expériences de ses contemporains et mué par une intuition innée.
Sous la direction de Marije Vellekoop, les historiens et les conservateurs du musée démontrent ici que les 800 peintures et le millier de dessins laissés par Van Gogh à sa mort sont, au contraire, le fruit d’un lent et laborieux processus d’apprentissage, comme ils sont pris ensuite dans un réseau plus ou moins complexe d’influences. Lecteur des traités de Cassagne, le jeune homme alterne les copies des Exercices au fusain de Bargue et la reproduction de gravures découpées dans les livres illustrés. Conscient de ses faiblesses, il apprend avec acharnement le dessin, l’aquarelle et l’huile, se construit un cadre à perspective, s’enrichissant des conseils de Van Rappart et de Mauve. Après Etten, La Haye et Anvers, il part à Paris où il fréquente, dans la boutique du père Tanguy, ses contemporains, regarde Signac et Toulouse-Lautrec. Étudiant sa correspondance, ses carnets, ses fournitures…, c’est une nouvelle histoire que raconte donc ce livre, celle d’un artiste discipliné qui n’avait qu’un but : progresser sans cesse dans son métier de peintre.

Collectif, Van Gogh à l’œuvre, Actes Sud/Van Gogh Museum, 350 ill., 304 p., 55 e.

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°660 du 1 septembre 2013, avec le titre suivant : Ouvrage collectif, Van Gogh à l'oeuvre

Tous les articles dans Médias

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque