Vendredi 19 octobre 2018

Oskar Bätschmann & Pascal Grienier : « Hans Holbein »

Hans Holbein dispersé

Par Le Journal des Arts · Le Journal des Arts

Le 10 octobre 1997 - 151 mots

Les livres écrits à quatre mains posent souvent des problèmes de lecture qui sont ici rendus encore plus sensibles par la construction même du texte.

Les auteurs, sans doute, préviennent qu’il ne s’agit ni d’une biographie ni d’un catalogue raisonné et avancent le terme d’essai. En réalité, il s’agit plutôt d’une suite d’articles, dont certains très pointus concernant des aspects très précis de l’art d’Holbein. Le premier chapitre traite ainsi du mythe d’Apelle, un autre confronte l’art italien et l’art nordique. La compétence des auteurs n’est pas en cause, et le spécialiste trouvera certainement des analyses pertinentes sur la question du portrait. Mais nul doute que l’ouvrage eût gagné en force de conviction s’il avait été intitulé Hans Holbein par exemple, où l’œuvre de l’auteur des Ambassadeurs aurait clairement servi de parangon.

Oskar Bätschmann et Pascal Grienier, Hans Holbein, éditions Gallimard, 256 p., 350 F. jusqu’au 31 décembre, 450 F. ensuite.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°45 du 10 octobre 1997, avec le titre suivant : Oskar Bätschmann & Pascal Grienier : « Hans Holbein »

Tous les articles dans Médias

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque