Samedi 17 novembre 2018

Odile Ayral-Clause : Camille Claudel, sa vie

L'ŒIL

Le 19 juin 2008 - 176 mots

Camille Claudel, une femme dans un monde d’hommes.

L’exposition « Camille Claudel, une femme, une artiste » au musée Rodin a été l’occasion d’éditer en français l’ouvrage d’Odile Ayral-Clause, Camille Claudel, sa vie, sorti en 2002 aux États-Unis. Cette biographie complète s’efforce d’ébranler les mythes autour de l’artiste, collaboratrice et maîtresse d’Auguste Rodin de 1883 à 1898 et internée en 1913.
Mi-ouvrage scientifique, mi-roman, Odile Ayral-Clause retrace la vie du sculpteur dans l’intimité d’une fin de siècle misogyne. À partir de nouvelles sources extraites de la correspondance entre les deux amants sculpteurs, l’auteur redéfinit les rapports entre Camille Claudel, son entourage et le monde de l’art, mettant en lumière l’originalité de l’œuvre de l’artiste vis-à-vis de Rodin.
Empreint d’un féminisme latent, le texte se permet quelques raccourcis historiques, voire une relecture parfois manichéenne des aspects sociétaux de l’époque, pour construire une image de Camille Claudel victime de son temps et de son entourage, mais luttant contre les carcans de son époque.

Odile Ayral-Clause, Camille Claudel, sa vie, Hazan, coll. Bibliothèque des Arts, 341 p., 15 €.

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°604 du 1 juillet 2008, avec le titre suivant : Odile Ayral-Clause : Camille Claudel, sa vie

Tous les articles dans Médias

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque